William Dessaint : Ethnologue

William Dessaint (William Lang Dessaint), né le 6 mars 1930 et mort le 4 août 2013, est un anthropologue, ethnologue et linguiste français. Il est spécialisé dans l’étude du peuple Lissou (source)

Il étudie les Lissou depuis les années 1960. Il est le premier occidental à avoir séjourné au cœur du pays lissou. Il y rencontre sa future épouse, Avòunado Ngwâma, née en 1956, fille d’un érudit et chef lissou et la première personne lissou diplômée en ethnologie: 

« C’est aux Tibéto-Birmans lissou des confins de la Chine, de la Birmanie et de la Thaïlande qu’il consacra la majeure partie de ses publications et s’affirma rapidement comme le spécialiste au niveau international. Il fallait être particulièrement téméraire pour, dès 1962, sillonner de long en large la région de peuplement lissou. Celle-ci non seulement correspondait à des reliefs très accidentés, mais recouvrait aussi la partie la plus dangereuse du fameux Triangle d’or, vaste zone de non-droit et alors haut lieu de la production d’opium dans le monde. En gagnant le respect et l’amitié des chefs locaux grâce à sa faculté d’empathie et à sa curiosité intellectuelle, comme il avait obtenu quelques années auparavant le patronage bienveillant des plus hautes autorités du Sikkim et du Bhoutan, William Dessaint put alors poursuivre sa vocation d’explorateur de terres inaccessibles sans mettre sa vie en péril ».

À partir des années 1990, avec l’aide de son épouse, il entame une démarche de restitution de la langue et de la tradition lissou qui donnera deux ouvrages, dont un primé, Au sud des nuages publié en 1994 chez Gallimard

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :