Lisu

Le peuple Lisu (ou lissou) est l’un des 56 groupes ethniques résidant en Chine, au Myanmar (Birmanie), en Thaïlande, et dans l’état indien de l’Arunachal Pradesh. Leur origine est probablement la partie orientale du Tibet.

Jeune femme Lisu en Thaïlande

En Chine ils sont recensés au nombre de 634 912 et la plupart d’entre eux vivent dans les districts de Lijiang, Fugong, Gongshan et Liushui dans la préfecture autonome lisu de Nujiang au nord-ouest de la province du Yunnan.

Les autres sont dispersés dans les préfectures de Lijiang, Baoshan, Deqing, Dehong, Dali, Chuxiong au Yunnan ainsi que dans les districts de Xichang et de Yanbian dans la province du Sichuan, vivant en petites communautés au milieu des ethnies Han, Bai, Yi et Naxi.

On compte 30 000 Lisus en Thaïlande, où ils font partie des « tribus des collines », et 250 000 dans l’État de Kachin, en Birmanie.

Lijiang : une ville touristique

Une histoire intéressante :

Durant les années 1820, le gouvernement Qing envoya des émissaires à Lijiang, Yongsheng et Huaping, où les Lisus vivaient en communautés importantes, pour remplacer les chefs héréditaires Naxi et Bai. Cela transforma le système seigneurial féodal et permit un meilleur contrôle de la cour des Qing sur les Lisu et les autres minorités ethniques.

Pendant longtemps les Lisus furent opprimés et eurent des conditions de vie misérable, ce qui les conduisit à mener de nombreuses luttes contre leurs oppresseurs. Aussi, les Lisus commencèrent à émigrer hors de Chine au XXe siècle.

Nous sommes donc en présence d’un peuple qui a été opprimé par d’autres peuples voisins. Tout n’était pas harmonieux dans le monde des minorités ethniques. Notre site a aussi pour but de combattre des idées fausses et de combattre une image folklorisante des ces groupes ethniques.

Par exemple, aussi osé que cela puisse paraître, il ne nous semble pas sain que l’artisanat des minorités ethniques du sud-est de la Chine se confonde avec l’artisanat des seuls Miao.

Nous aimerons parler du travail et de la vie William Dessaint, un ethnologue spécialiste des Lisu ainsi que de son épouse Avounado Ngwama. Nous leur avons consacré un article et espérons pouvoir encore rencontrer des personnes qui les ont aidés.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :