HAN

L’écrasante majorité des chinois appartient au groupe Han. C’est l’une des civilisations les plus belles et anciennes du monde. L’histoire de la Chine est principalement l’histoire des Han, c’est l’histoire écrite par les vainqueurs.

L’histoire récente de la Chine est une réussite. La Chine est désormais une nation puissante qui ne subit plus d’invasions étrangères haineuses, qui mange à sa faim et qui ne connaît plus la guerre et les révoltes armées. Ceci n’était pas acquis.

Cette paix s’accompagne de l’amélioration des relations entre le peuple Han avec les autres groupes ethniques de la Chine. De nos jours, beaucoup de chinois connaissent, apprécient et admirent la culture tibétaine. C’est peu connu en Europe, le monde change et parfois, ce qui se fait en Europe pourrait vraiment aider en Chine.

Cette paix des vainqueurs Han répond aussi à la logique impitoyable de la raison d’état. Les Han gouvernent la Chine et ne permettront aucune sécession. Une Chine divisée provoquerait un désastre sans précédent. Or la précieuse unité de la Chine ne doit pas être son uniformisation et le gouvernement chinois à pris des mesures importantes en ce sens.

Or, la Chine perd la richesse de sa diversité : de plus en plus, les villes chinoises se ressemblent et les groupes ethniques perdent leurs particularités. Mais ne pourrait-on dire que le monde entier perd pareille richesse ? Le mode de vie des riches ressemble partout dans le monde à celui des américains. On peut pas lutter contre le progrès mais on doit s’en servir pour donner du sens à notre modernité.

En ce qui concerne la préservation de l’artisanat, la situation des Han est grave. Leur artisanat, d’une richesse inimaginable défie l’imagination par sa beauté. Pourtant, la modernité est une vrai menace pour de nombreux petits artisants. Il est plus facile de construire des fusées spaciales que de construire un monde post-moderne. La Chine, comme le monde entier, produit de plus en plus de richesses et pourtant, s’appauvrie.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :